Au village du Partage à Strasbourg

Créé par le 25 nov 2017 | Dans : manifestations

STAND FANANETENANAN

Fanantenana-Espoir sera présent au marché de Noël de Strasbourg

Vous trouverez son stand au Village du Partage, Place Kléber à côté du magnifique sapin de Noël.

 

Dates à retenir

  • Lundi 27 novembre
  • Dimanche 3 et lundi 4 décembre
  • Jeudi 14, vendredi 15 et samedi 16 décembre

 

Pour soutenir nos actions à Madagascar, nous proposons à la vente de l’artisanat malgache (bois et métal), une rareté le poivre sauvage, la giroflée parfumée, mais aussi pour mettre en avant les liens entre l’Alsace et l’île rouge des bretzels en forme de sapin (Tannenbretzel), des bredele les uns plus succulents que les autres, le jus de pommes chaud, pommes séchées et noix décortiquées (pommes et noix cueillies dans un verger de St Jean Saverne)

 

Merci de venir nous soutenir.

OUF! Il pleut – Vallée de la Vakoa

Créé par le 24 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

 

Un Ouf de sou­la­gement pour les riziculteurs de la vallée de la Vakoa. Après plusieurs semaines d’attente, la pluie est tombée et les rizières commencent à revivre avec le retour de l’humidité.

 

Les paysans font tremper les bons grains de riz dans l’eau puis lorsque les grains sont bien gonflés, ils sont mis dans un sac bien aéré, laissé au coin du feu. D’autres mettent le sac dans le fumier pour hâter la germination des grains.

Puis les grains prégermés sont semés dans la pouponnière de riz, une petite parcelle . Le semis est régulier et clair, certains recouvrent la pouponnière de riz avec de la paille pour protéger le semis contre les oiseaux. Quand les plants auront 2 feuilles il faudra les repiquer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

https://www.youtube.com/watch?v=UQiNfQGDmiY

Vallée de la Vakoa, formation aux nouvelles techniques de cultures

Créé par le 23 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

Lettre de Frère Berthieu

Créé par le 21 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

23627350_1359189434193295_105252923_o

Nous sommes au mois de Novembre. Un phénomène extraordinaire se trouve dans des différentes régions de Madagascar, notamment dans la région de haute terre. Pendant cette année, il n’y a pas de pluie à Fianarantsoa et aux alentours de la région du Betsileo.

La sécheresse règne. Les cultivateurs, les paysans rencontrent des difficultés.

23627452_1359189440859961_1760014655_o

Nous prenons l’exemple de la vallée de Vakoa où l’Association Fanantenana mène une activité de développement rural depuis une dizaine d’années avec les Frères de la Doctrine Chrétienne.

La vallée devient sèche et aride sans eau, alors que avant c’était une vallée de riziculture. Actuellement, seule une plantation recouvre la rizière, c’est l’artimésia.

Depuis des mois,  différentes régions  de Madagascar souffrent d’une grande sécheresse. La région vit dans l’insécurité alimentaire.

23634412_1359189457526626_521190719_o

 

Les épisodes de sécheresse augmentent dans  diverses régions les plus reculées de Madagascar. On peut dire que la Grande Ile, comme tous les autres pays de l’Afrique australe est entrain de subir le phénomène climatique El Nino. C’est une zone structurellement aride qui ne reçoit qu’en moyenne 500 mm de pluie par an.

La crise nutritionnelle persiste donc et même une grande partie des habitants sont atteints de malnutrition chronique dans certains districts,  tel que celui d’Amboasary, au Sud de Madagascar.

Le dernier rapport de l’UNICEF sur la région du Grand Sud de Madagascar indique que 840 000 personnes sont toujours dans le besoin d’une assistance humanitaire, à part les 350 000 personnes aidé par l’organisation. C’était déjà au mois de Mai. Ce chiffre ne cesse d’augmenter , nous sommes Mi-novembre.

Les récoltes de maïs et de manioc, denrées de base dans la région, ont diminué de 60 à 80 % par rapport à l’année précédente. De maigres récoltes qui ne permettent pas de subvenir aux besoins de la population jusqu’à la prochaine moisson. « Les obstacles restent nombreux pour venir à bout de la crise alimentaire dans laquelle est plongée la population du Grand Sud ».

(Article adapté au texte de Alain GYRE, Publié le 21 mai 2017)

Projection débat sur le film « vivre dignement de sa terre »

Créé par le 13 nov 2017 | Dans : agriculture, la formation, Vallée de la Vakoa

 

 

soirée

Le 22 novembre 2017à 20h au Centre Socio Culturel, l’îlot du moulin – 3d rue du moulin à Saverne sera projeté le film

« vivre dignement de sa terre ».

Le film se déroule au Sénégal et montre l’intérêt des techniques agro-écologiques pour répondre aux difficultés de l’agriculture familiale de ce pays.

Fanantenana-Espoir sera intervenant pour le débat sur le thème de l’agriculture des pays en voie de développement.

Madagascar, une île aussi grande que la France et le Benelux environ 590 000 km², dont la population frôle  25 000 000, cette île jadis surnommée l’île verte est maintenant appelée île rouge en cause la pauvreté, la déforestation, l’érosion et le changement climatique. Les techniques agro-écologiques sont les bienvenues.

Fanantenana-Espoir travaille sur les hauts plateaux en soutenant l’action des Frères de la Doctrine Chrétienne malgache.

Dans les domaines de l’éducation, l’enseignement, la formation.

- Au Nord de Fianarantsoa la vallée de la Vakoa,  où se trouve un centre agricole.

Madagascar est menacée, l’application des nouvelles techniques de l’agro-écologie serait un choix prometteur. Qu’est ce que l’agro-écologie ? Ce sont des techniques qui s’inspirent du fonctionnement des écosystèmes naturels et des formes traditionnelles d’agriculture. Les principes sont :

- recyclage de la matière organique dans un système fermé pour limiter la perte de nutriments des sols

- diversifier les espèces de végétaux qui sont liés par des relations de bénéfices mutuels

- réussir une forte productivité de la biomasse du milieu.

C’est ces nouvelles techniques qui sont enseignées par les Frères de la doctrine chrétienne malgaches au Centre agricole d’Albohimandroso de la vallée de la Vakoa,  notamment la culture du riz selon les méthodes promues par le Père Henry De LAULANIE et l’utilisation des cultures contre-saison comme l’artémesia, les haricots ou les patates douces.

23627452_1359189440859961_1760014655_o

Les frères encouragent également l’agro-élevage qui repose sur la production de fourrage, la valorisation des produits de l’élevage comme les déjections et les plumes qui permettent de produire du fumier pour les cultures. Ils encouragent également l’agroforesterie qui consiste à associer des arbres aux cultures annuelles.

Il y a urgence,

Aujourd’hui les écosystèmes de Madagascar sont très fragilisés par la déforestation, il ne reste plus que 10% de forêts  sous forme de couloir le long des côtes et sur les hauts-plateaux, là où nous travaillons que quelques lambeaux de forêts claires, le reste est recouvert essentiellement de savanes, de brousses de broussailles et  le climat de sècheresse actuelle est des plus alarmant.

Transmettre ces techniques est très difficile car l’agriculture  malgache est encore et souvent caractérisée par des techniques de production traditionnelle et rudimentaire, rendez- vous compte 70% des paysans vivent sous le seuil de pauvreté, le paysan pratique l’agriculture d’autosubsistance et malgré l’interdiction de l’abattis brûlis « tavy » technique toujours pratiquée (sauf dans la vallée de la Vakoa) car le paysan  veut augmenter la superficie de travail pour faire vivre une famille souvent nombreuse .  L’augmentation de la pression démographique conjuguée à ces pratiques inadaptées à la fragilité du sol (latérite) entraine la dégradation considérable des sols. L’absence de politique agricole  sérieuse depuis des  décennies n’améliore pas la situation.

 

 

 

 

 

 

Préparation des rizières à Anosibe an’ala

Créé par le 03 nov 2017 | Dans : Anosibe An'Ala

Les Frères du Collège Saint Antoine d’Anosibe an’ala au travail

Ouverture de la nouvelle communauté Ambohimandroso, vallée de la Vakoa

Créé par le 03 nov 2017 | Dans : Fianarantsoa, Vallée de la Vakoa

C’est un grand jour, un jour plein d’espoir pour la vallée de la Vakoa

Ouverture de la nouvelle communauté Ambohimandroso et
réception du prêtre local des frères: Frs. Henri, François, Nestor, Alexis
voici quelques photos de la fête

Inquiétudes à Madagascar

Créé par le 24 oct 2017 | Dans : Fianarantsoa, Kolejy Maria Manjaka.

Les Malagasy continuent à s’inquiéter, d’abord il y a cette épidémie de peste dont les victimes atteignent les 107 morts avec 46 décès dans les centres de soins et 61 chez eux selon le Bureau National de Gestion des Risques et Catastrophes (BNGRC)

Toujours selon ce rapport 689 cas ont été guéris, 225 en cours de traitement et il a 29 nouveaux cas. Ces chiffres reflètent-ils la réalité ?

L’autre source d’inquiétude est l’envol du prix du riz, denrée de première nécessité pour les Malagasy

Depuis 3 semaines, il n’y a pas de classe à Fianaransoa. L’épidémie de peste se trouve dans la région. Il y a pas mal de morts.

Mais on ne sait pas pourquoi que seuls les établissements scolaires sont fermés.

Les autres activités continuent comme si rien ne se passe. Il n’y a pas de classe jusqu’au 6 novembre selon le décret ministériel.

Les établissement doivent être desinfectés par les responsables et le coût est à la charge des établissements.

22405450_1326719734106932_2214689793799364469_n 22365170_1326719587440280_5910319610950422768_n 22365360_1326719534106952_3576603927653192123_n

NOUVELLE COMMUNAUTE DES FRERES DE LA DOCTRINE CHRETIENNE A LA VAKOA 2017

Créé par le 18 oct 2017 | Dans : Les Freres de la Doctrine Chrétienne, Vallée de la Vakoa

CREATION D’UNE NOUVELLE COMMUNAUTE

A LA VAKOA

Lors de notre rencontre avec Mgr Fulgence  à l’archevêché le lundi 14 août 2017, nous adressons à Mgr la première demande : la création d’une nouvelle communauté de frères à la Vakoa et l’installation d’un oratoire en ce lieu pour la prière commune. Frère Thierry avait  préparé le document qui présente le projet de vie de la communauté. Ce document est signé par Mgr et il nous donnera deux copies pour les archives.

 

Visite de la vakoa avec les frères de la nouvelle communauté.

Le centre rural fondé par Frère Claude a eu des hauts et des bas dans son existence. La congrégation a décidé de le relancer. Une petite communauté va s’installer dans les lieux. Il y a plusieurs bâtiments.

future maison des frères

La future maison des frères à la Vakoa village d’AMBOHIMANDROSO.

L’un est occupé par une famille qui surveille les lieux, l’autre est destiné aux frères, un autre sert de local pour les animations du samedi qui ont toujours continué les dernières années et il y un autre grand bâtiment pour des salles de classe et une grande gloriette construite par les scouts de Mulhouse. J’en oublie peut-être. Nous faisons le tour de la maison prévue pour les frères. Il faudra construire un escalier intérieur car pour l’instant il y a deux échelles de chaque côté du bâtiment. La cuisine sera installée à l’étage ainsi que le réfectoire et les quatre chambres pour les frères.

future communauté

La future communauté de la Vakoa           

Fr Henri, Fr Alexis, Fr Nestor, Fr François.

Au rez-de-chaussée on installera l’oratoire pour les frères. On prévoit aussi la buanderie et un dortoir pour les visiteurs. Il y a déjà une arrivée d’eau. On mettra un réservoir en hauteur sur les trois piliers qui existent et qu’on va surélever. On ajoutera aussi des panneaux solaires pour l’eau chaude. Pour l’électricité on installera des panneaux photovoltaïques et des batteries.

Les objectifs de cette implantation sont :

-       Assurer la présence d’une communauté.

-       Promouvoir le développement agricole.

-       Faire un élevage de vaches laitières et de poulets.

-       Cultiver du riz,  des légumes comme le haricot, les pois de terre, des brèdes, des tomates, des céréales, des arbres fruitiers…

-       Animer et former des jeunes.

-       Animer des activités pour les enfants.

-       Suivre les écoles Vozama dans la vallée de la Vakoa.

-       Préparer les sacrements et donner la  catéchèse.

chambre et pilier piliers

Chambre et piliers de soutien du  futur réservoir

locaud  et la facade

Les locaux et la façade arrière de la maison

Frère Jean-Claude

 (extraits du carnet de voyage août 2017)

FANOKAFANA COMMUNAUTE VAOVAO ANY VAKOA.

Rehefa avy nihaona tamin’ny Arsevekan’i Fianarantsoa ny lehiben’ny Fikambanan’ny Frères de la Doctrine Chrétienne, dia nahazo alalana fa hanokatra Communauté Vaovao ao Vakoa, izay faritra niasan’ny Frera efa ho antaonany maro.

 

Ireo Frera hanokatra izany communauté izany

-         Fr Henri,

-         Fr Alexis,

-         Fr Nestor,

-         Fr François.

future communauté

 

 

Ny andraikitry Frera any :

Tsaratsara kokoa raha misy Frera io centre io mandavantaona.

-         Mba hanentana sy hampiofana ny olona amin’ny ara-pambolena sy fiompiana ary asatanana, no sady hanome ohatra hita maso ny olona amin’ireo sehatra ireo.

-         Fa indrindra hanome fiofanana, hanentana ny tanora sy ny ankizy.

-         Hanara-maso ny poste VOZAMA amin’iny faritra iny.

-         Hanatanteraka ny asa pastôraly ao amin’ny Fiangonana : fampianarana katesizy sy ny fanomezana fiofanana hoan’ireo izay miomana amin’ ny fandraisana sakramenta.     Fr. Pierrot

carte des communautés

Compte-rendu de l’AG du 20 mai 2017

Créé par le 29 juin 2017 | Dans : Anosibe An'Ala, Kolejy Maria Manjaka., mot du président

*

Compte-rendu de l’Assemblée Générale

Samedi 20 Mai 2017

 

La présidente ouvre la séance à 10h55. Elle salue et remercie les membres présents pour cette 17ème Assemblée Générale.

Elle passe sans tarder la parole à la secrétaire Mme Sahondra RATOVONARIVO pour la lecture du P.V. de l’Assemblée Générale du 28 Mai 2016.

1)      Lecture et approbation du P.V.de l’Assemblée Générale du 28 Mai 2016 :

Après lecture et quelques rectifications, le compte-rendu est approuvé à l’unanimité par l’ensemble des membres présents :

-  L’aide pour les cas sociaux a été transmis à l’école et pas à la congrégation.

-  Le renouvèlement du Conseil d’Administration est pour le 2ème tiers et pas pour le 1er tiers.

 

2)      Rapport d’activité 2016 – 2017  par la présidente:

Depuis l’Assemblée Générale du 28 Mai 2016 l’aide pour Madagascar n’a pas connue de répit. Nous avons soutenu en partie l’agrandissement du 1er bâtiment construit au Collège Maria Manjaka par Frère. Romain. Le rehaussement a permis la création de 4 salles de classes. L’aide que nous avons apporté s’élève à 10 000 euros sur un total de près de 63 000 euros.

Nous avons reconduit notre aide au cas sociaux du collège St Antoine à Anosibe an’Ala. Une aide a été versée pour 18 élèves dont les parents ne sont pas en mesure de payer l’écolage.

L’Association a participé à plusieurs manifestations :

 

  • Du 19 au 20 Novembre 2016 : marché de Noël à Andlau
  • Le 4 Décembre 2016 : marché de Saint Nicolas à Baccarat
  • Le 3 Décembre 2016 : marché de Noël à Marmoutier
  •  Du 9au 11 Décembre 2016 : marché de Noël à Bouxwiller
  •  Le 16 Décembre 2016 : fête de Noël au Collège Saint Joseph à Matzenheim
  •  Du13 au 17 Décembre 2016 : village du Partage à Strasbourg

 

Durant ces manifestations, les ventes d’artisanat, berdellé, bretzel, jus de pommes chaud etc… ont fortement contribuées à la bonne santé de nos finances.

 

Le traditionnel repas malgache :

 

Le repas malgache a eu lieu le 19 Mars 2017 et a encore une fois connu un vif succès. Le bilan financier sera présenté par la trésorière.

La présidente réitère ses remerciements aux bénévoles pour leur engagement, le succès de la manifestation ainsi que le travail d’équipe remarquable qui a frisé la perfection cette année.

 

Salon des solidarités porte de Versailles à Paris :

 

Nos contacts avec des associations nationales nous ont permis de solliciter l’association Hello-Asso pour la mise en place d’un financement participatif. Ce financement  concerne le projet de rehaussement du bâtiment Frère Romain Bernert au Collège Maria Manjaka à Fianarantsoa.  La présidente a souligné que cet élan de solidarité est la preuve que la générosité malgré les temps difficiles actuels est toujours là.

 

Elle remercie aussi M. Dorian TROESCH qui a fait un séjour à Madagascar en tant que bénévole au mois de juin 2016. Il nous a été d’une grande aide pour l’étude du dossier de présentation et la communication de l’outil de financement participatif.

M. Dorian a vécu pendant 3 semaines près des frères malgaches et a suivi leur travail au Lycée Maria Manjaka et à la Vakoa. Un grand merci pour cette implication.

 

3)      Compte-rendu financier 2016 – 2017 :

La trésorière Mme Geneviève LORENTZ remet à chaque membre présent un récapitulatif

La présidente remercie la trésorière pour tout le travail effectué tout au long de l’année.

4)      Rapport des réviseurs aux comptes et approbation de la gestion financière :

Le rapport est lu par Mme Sylviane MEYER.

La vérification des comptes a été faite par les réviseurs aux comptes. Mme Sylviane MEYER et Edith Haessler le 10 Mai 2017 au domicile de la trésorière.

Les pièces comptables, les documents bancaires ainsi que les justificatifs ont été mis à disposition des réviseurs aux comptes qui approuvent  et certifient l’exactitude des opérations et résultats comptables arrêtés en date du 30 Avril 2017.

L’Assemblée donne quitus à la trésorière.

5)      Renouvèlement du 3ème tiers du Conseil d’Administration :

  • Geneviève LORENTZ
  • Jean-Marie LORENTZ
  • Jean-Paul MATHIEU
  • Sahondra RATOVONARIVO
  • Raymonde BOETSCH
  • Maurice BOETSCH

donnent tous leurs accords pour renouveler leur mandat.

M. Jean-Pierre RAZAFIMAMPIANDRA est élu à l’unanimité pour faire partie du comité.

 

6)      Réviseurs aux comptes pour l’exercice 2017-2018 :

 

Le mandat de Mme Sylviane MEYER est reconduit. M. Pierre BINTZ est le deuxième réviseur aux comptes désigné par l’Assemblée.

7)      Fixation de la cotisation :

La cotisation de 10€ est reconduite et approuvée pour l’année 2018.

Le formulaire pour la cotisation sera mis avec l’invitation à l’AG dorénavant.

Il est aussi possible de payer la cotisation sur le site de hello.asso.

Cette année, il y a 50 cotisants et 160 sympathisants

 

8)      Projets 2017- 2018 :

 

Compte tenu des conditions très difficiles pour les marchés de Noël à l’extérieur. La présidente propose, sauf s’il y a des personnes volontaires, de ne participer qu’aux marchés en salle ou sous chapiteau, donc à l’abri des intempéries. Cela se résume donc à Baccarat, Andlau, Collège St Joseph et village du Partage.

Faire le marché de noël en Allemagne est envisagé.

Une proposition pour le 1 décembre 2017 à Ettenheim est déjà en vue.

 

La congrégation à Madagascar nous a transmis trois demandes de subvention :

- Mobilier pour les 4 nouvelles classes du lycée Maria Manjaka :

Des précisions ont été demandées il y a un mois. Sans réponse, aucune décision ne peut être.

L’Assemblée donne l’accord, c’est au Comité de décider.

- Equipement d’un labo langue: au Collège St Antoine à Anosibe an’Ala :

Le Comité s’est réuni et propose de prendre en charge ce projet. L’assemblée générale donne son accord

- Prise en charge des salaires des formateurs et animateurs à la Vakoa. :

N’ayant pas de projet concret quant à la pérennité et de l’avenir de cette vallée nous avons demandé des propositions à Frère Thierry Provincial. A ce jour pas de nouvelles. Aucune décision ne peut être prise.

L’e-mail bien détaillé envoyé par Frère Thierry concernant ce projet est arrivé trop tard. Nous ne nous  pouvons donc en discuter aujourd’hui.

Nous avons besoin de:

-          Précision sur  Le responsable de la Vakoa et pour combien de temps

-          Clarté sur la continuité des projets

Marc WASSER propose la mise en place d’une convention avec les frères à Madagascar.

Frère Claude demande au moins l’établissement d’un budget annuel sur 3 ans de leur part.

 

La date du Repas Malgache est fixée au dimanche 18 Mars 2018 sous réserve de l’accord du collège pour la salle.

 

L’Assemblée Générale 2018 est fixée au 26 Mai 2018 à 10h30

 

9)      Divers :

- 3 frères malgaches sont en Alsace en ce moment pour des formations spécifiques ainsi que des stages dans des domaines bien précis comme l’agronomie et le bâtiment.

- Frère Claude  nous fait part de la fin de l’entretien du bâtiment central d’Ambohimandroso de la Vakoa, bâtiment non touché depuis 15 ans. Il reste l’entretien pour que ce qui est là ne soit pas détruit. Vozama est en charge de cet entretien. L’Assemblée a décidé de prendre en charge le financement de ce manque. La trésorière a donné un chèque  ce jour à France Vozama.

- La présidente a distribué des tee-shirts provenant du collège Maria Manjaka aux bénévoles présents.

La séance se termine à 12h23 et s’en suit comme chaque année un moment convivial de partage de spécialité de chacun.

12345...14

Salomé |
Association Jeunes Arch'ville |
amigadirimage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le 4L TROPHY 2009 : équipag...
| JAPE SYNODE CENTRE
| Confrérie de l'Ogre