Un Ouf de sou­la­gement pour les riziculteurs de la vallée de la Vakoa. Après plusieurs semaines d’attente, la pluie est tombée et les rizières commencent à revivre avec le retour de l’humidité.

 

Les paysans font tremper les bons grains de riz dans l’eau puis lorsque les grains sont bien gonflés, ils sont mis dans un sac bien aéré, laissé au coin du feu. D’autres mettent le sac dans le fumier pour hâter la germination des grains.

Puis les grains prégermés sont semés dans la pouponnière de riz, une petite parcelle . Le semis est régulier et clair, certains recouvrent la pouponnière de riz avec de la paille pour protéger le semis contre les oiseaux. Quand les plants auront 2 feuilles il faudra les repiquer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

https://www.youtube.com/watch?v=UQiNfQGDmiY