Vallée de la Vakoa

Articles archivés

OUF! Il pleut – Vallée de la Vakoa

Créé par le 24 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

 

Un Ouf de sou­la­gement pour les riziculteurs de la vallée de la Vakoa. Après plusieurs semaines d’attente, la pluie est tombée et les rizières commencent à revivre avec le retour de l’humidité.

 

Les paysans font tremper les bons grains de riz dans l’eau puis lorsque les grains sont bien gonflés, ils sont mis dans un sac bien aéré, laissé au coin du feu. D’autres mettent le sac dans le fumier pour hâter la germination des grains.

Puis les grains prégermés sont semés dans la pouponnière de riz, une petite parcelle . Le semis est régulier et clair, certains recouvrent la pouponnière de riz avec de la paille pour protéger le semis contre les oiseaux. Quand les plants auront 2 feuilles il faudra les repiquer.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

https://www.youtube.com/watch?v=UQiNfQGDmiY

Vallée de la Vakoa, formation aux nouvelles techniques de cultures

Créé par le 23 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

Lettre de Frère Berthieu

Créé par le 21 nov 2017 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

23627350_1359189434193295_105252923_o

Nous sommes au mois de Novembre. Un phénomène extraordinaire se trouve dans des différentes régions de Madagascar, notamment dans la région de haute terre. Pendant cette année, il n’y a pas de pluie à Fianarantsoa et aux alentours de la région du Betsileo.

La sécheresse règne. Les cultivateurs, les paysans rencontrent des difficultés.

23627452_1359189440859961_1760014655_o

Nous prenons l’exemple de la vallée de Vakoa où l’Association Fanantenana mène une activité de développement rural depuis une dizaine d’années avec les Frères de la Doctrine Chrétienne.

La vallée devient sèche et aride sans eau, alors que avant c’était une vallée de riziculture. Actuellement, seule une plantation recouvre la rizière, c’est l’artimésia.

Depuis des mois,  différentes régions  de Madagascar souffrent d’une grande sécheresse. La région vit dans l’insécurité alimentaire.

23634412_1359189457526626_521190719_o

 

Les épisodes de sécheresse augmentent dans  diverses régions les plus reculées de Madagascar. On peut dire que la Grande Ile, comme tous les autres pays de l’Afrique australe est entrain de subir le phénomène climatique El Nino. C’est une zone structurellement aride qui ne reçoit qu’en moyenne 500 mm de pluie par an.

La crise nutritionnelle persiste donc et même une grande partie des habitants sont atteints de malnutrition chronique dans certains districts,  tel que celui d’Amboasary, au Sud de Madagascar.

Le dernier rapport de l’UNICEF sur la région du Grand Sud de Madagascar indique que 840 000 personnes sont toujours dans le besoin d’une assistance humanitaire, à part les 350 000 personnes aidé par l’organisation. C’était déjà au mois de Mai. Ce chiffre ne cesse d’augmenter , nous sommes Mi-novembre.

Les récoltes de maïs et de manioc, denrées de base dans la région, ont diminué de 60 à 80 % par rapport à l’année précédente. De maigres récoltes qui ne permettent pas de subvenir aux besoins de la population jusqu’à la prochaine moisson. « Les obstacles restent nombreux pour venir à bout de la crise alimentaire dans laquelle est plongée la population du Grand Sud ».

(Article adapté au texte de Alain GYRE, Publié le 21 mai 2017)

Projection débat sur le film « vivre dignement de sa terre »

Créé par le 13 nov 2017 | Dans : agriculture, la formation, Vallée de la Vakoa

 

 

soirée

Le 22 novembre 2017à 20h au Centre Socio Culturel, l’îlot du moulin – 3d rue du moulin à Saverne sera projeté le film

« vivre dignement de sa terre ».

Le film se déroule au Sénégal et montre l’intérêt des techniques agro-écologiques pour répondre aux difficultés de l’agriculture familiale de ce pays.

Fanantenana-Espoir sera intervenant pour le débat sur le thème de l’agriculture des pays en voie de développement.

Madagascar, une île aussi grande que la France et le Benelux environ 590 000 km², dont la population frôle  25 000 000, cette île jadis surnommée l’île verte est maintenant appelée île rouge en cause la pauvreté, la déforestation, l’érosion et le changement climatique. Les techniques agro-écologiques sont les bienvenues.

Fanantenana-Espoir travaille sur les hauts plateaux en soutenant l’action des Frères de la Doctrine Chrétienne malgache.

Dans les domaines de l’éducation, l’enseignement, la formation.

- Au Nord de Fianarantsoa la vallée de la Vakoa,  où se trouve un centre agricole.

Madagascar est menacée, l’application des nouvelles techniques de l’agro-écologie serait un choix prometteur. Qu’est ce que l’agro-écologie ? Ce sont des techniques qui s’inspirent du fonctionnement des écosystèmes naturels et des formes traditionnelles d’agriculture. Les principes sont :

- recyclage de la matière organique dans un système fermé pour limiter la perte de nutriments des sols

- diversifier les espèces de végétaux qui sont liés par des relations de bénéfices mutuels

- réussir une forte productivité de la biomasse du milieu.

C’est ces nouvelles techniques qui sont enseignées par les Frères de la doctrine chrétienne malgaches au Centre agricole d’Albohimandroso de la vallée de la Vakoa,  notamment la culture du riz selon les méthodes promues par le Père Henry De LAULANIE et l’utilisation des cultures contre-saison comme l’artémesia, les haricots ou les patates douces.

23627452_1359189440859961_1760014655_o

Les frères encouragent également l’agro-élevage qui repose sur la production de fourrage, la valorisation des produits de l’élevage comme les déjections et les plumes qui permettent de produire du fumier pour les cultures. Ils encouragent également l’agroforesterie qui consiste à associer des arbres aux cultures annuelles.

Il y a urgence,

Aujourd’hui les écosystèmes de Madagascar sont très fragilisés par la déforestation, il ne reste plus que 10% de forêts  sous forme de couloir le long des côtes et sur les hauts-plateaux, là où nous travaillons que quelques lambeaux de forêts claires, le reste est recouvert essentiellement de savanes, de brousses de broussailles et  le climat de sècheresse actuelle est des plus alarmant.

Transmettre ces techniques est très difficile car l’agriculture  malgache est encore et souvent caractérisée par des techniques de production traditionnelle et rudimentaire, rendez- vous compte 70% des paysans vivent sous le seuil de pauvreté, le paysan pratique l’agriculture d’autosubsistance et malgré l’interdiction de l’abattis brûlis « tavy » technique toujours pratiquée (sauf dans la vallée de la Vakoa) car le paysan  veut augmenter la superficie de travail pour faire vivre une famille souvent nombreuse .  L’augmentation de la pression démographique conjuguée à ces pratiques inadaptées à la fragilité du sol (latérite) entraine la dégradation considérable des sols. L’absence de politique agricole  sérieuse depuis des  décennies n’améliore pas la situation.

 

 

 

 

 

 

Ouverture de la nouvelle communauté Ambohimandroso, vallée de la Vakoa

Créé par le 03 nov 2017 | Dans : Fianarantsoa, Vallée de la Vakoa

C’est un grand jour, un jour plein d’espoir pour la vallée de la Vakoa

Ouverture de la nouvelle communauté Ambohimandroso et
réception du prêtre local des frères: Frs. Henri, François, Nestor, Alexis
voici quelques photos de la fête

NOUVELLE COMMUNAUTE DES FRERES DE LA DOCTRINE CHRETIENNE A LA VAKOA 2017

Créé par le 18 oct 2017 | Dans : Les Freres de la Doctrine Chrétienne, Vallée de la Vakoa

CREATION D’UNE NOUVELLE COMMUNAUTE

A LA VAKOA

Lors de notre rencontre avec Mgr Fulgence  à l’archevêché le lundi 14 août 2017, nous adressons à Mgr la première demande : la création d’une nouvelle communauté de frères à la Vakoa et l’installation d’un oratoire en ce lieu pour la prière commune. Frère Thierry avait  préparé le document qui présente le projet de vie de la communauté. Ce document est signé par Mgr et il nous donnera deux copies pour les archives.

 

Visite de la vakoa avec les frères de la nouvelle communauté.

Le centre rural fondé par Frère Claude a eu des hauts et des bas dans son existence. La congrégation a décidé de le relancer. Une petite communauté va s’installer dans les lieux. Il y a plusieurs bâtiments.

future maison des frères

La future maison des frères à la Vakoa village d’AMBOHIMANDROSO.

L’un est occupé par une famille qui surveille les lieux, l’autre est destiné aux frères, un autre sert de local pour les animations du samedi qui ont toujours continué les dernières années et il y un autre grand bâtiment pour des salles de classe et une grande gloriette construite par les scouts de Mulhouse. J’en oublie peut-être. Nous faisons le tour de la maison prévue pour les frères. Il faudra construire un escalier intérieur car pour l’instant il y a deux échelles de chaque côté du bâtiment. La cuisine sera installée à l’étage ainsi que le réfectoire et les quatre chambres pour les frères.

future communauté

La future communauté de la Vakoa           

Fr Henri, Fr Alexis, Fr Nestor, Fr François.

Au rez-de-chaussée on installera l’oratoire pour les frères. On prévoit aussi la buanderie et un dortoir pour les visiteurs. Il y a déjà une arrivée d’eau. On mettra un réservoir en hauteur sur les trois piliers qui existent et qu’on va surélever. On ajoutera aussi des panneaux solaires pour l’eau chaude. Pour l’électricité on installera des panneaux photovoltaïques et des batteries.

Les objectifs de cette implantation sont :

-       Assurer la présence d’une communauté.

-       Promouvoir le développement agricole.

-       Faire un élevage de vaches laitières et de poulets.

-       Cultiver du riz,  des légumes comme le haricot, les pois de terre, des brèdes, des tomates, des céréales, des arbres fruitiers…

-       Animer et former des jeunes.

-       Animer des activités pour les enfants.

-       Suivre les écoles Vozama dans la vallée de la Vakoa.

-       Préparer les sacrements et donner la  catéchèse.

chambre et pilier piliers

Chambre et piliers de soutien du  futur réservoir

locaud  et la facade

Les locaux et la façade arrière de la maison

Frère Jean-Claude

 (extraits du carnet de voyage août 2017)

FANOKAFANA COMMUNAUTE VAOVAO ANY VAKOA.

Rehefa avy nihaona tamin’ny Arsevekan’i Fianarantsoa ny lehiben’ny Fikambanan’ny Frères de la Doctrine Chrétienne, dia nahazo alalana fa hanokatra Communauté Vaovao ao Vakoa, izay faritra niasan’ny Frera efa ho antaonany maro.

 

Ireo Frera hanokatra izany communauté izany

-         Fr Henri,

-         Fr Alexis,

-         Fr Nestor,

-         Fr François.

future communauté

 

 

Ny andraikitry Frera any :

Tsaratsara kokoa raha misy Frera io centre io mandavantaona.

-         Mba hanentana sy hampiofana ny olona amin’ny ara-pambolena sy fiompiana ary asatanana, no sady hanome ohatra hita maso ny olona amin’ireo sehatra ireo.

-         Fa indrindra hanome fiofanana, hanentana ny tanora sy ny ankizy.

-         Hanara-maso ny poste VOZAMA amin’iny faritra iny.

-         Hanatanteraka ny asa pastôraly ao amin’ny Fiangonana : fampianarana katesizy sy ny fanomezana fiofanana hoan’ireo izay miomana amin’ ny fandraisana sakramenta.     Fr. Pierrot

carte des communautés

Quelques nouvelles de la vallée de la Vakoa

Créé par le 30 août 2016 | Dans : bâtiments, Vallée de la Vakoa

Le vent, la pluie, les cyclones ont laissé leurs traces sur les bâtiments de la Vakoa

Mais les hommes habiles de leurs mains sont là au travail, ils réparent, consolident, et bientôt l’ensemble des bâtiments sera réhabilité.

 

 

 

Une tornade dévaste la Vakoa

Créé par le 14 jan 2016 | Dans : Vallée de la Vakoa

La Vakoa ….nous avons eu une grosse tornade  il y a quelques semaines et elle a fait de sérieux dégât sur nos bâtisses!
Quelques 5 ouvriers y travaillent pour y refaire les toits qui ont souffert avec les plafonds

Récolte de riz à la Vakoa

Créé par le 29 sept 2015 | Dans : agriculture, Vallée de la Vakoa

c28eba284512790377813ef0f6ac0f14 22dd343c57c0f46b427b74f479612908 89a6333f5af641624aef0995b9286b0d 937dcfd5c3327fd2cfbcba96b499a32c 5282d3810e50a1d0b9e8709ef99050d9

De nouvelles fleurs à la Vakoa

Créé par le 11 fév 2013 | Dans : Vallée de la Vakoa

Les enfants de la Vakoa plantent de nouvelles fleurs pour rendre le centre de formation de la colline bleue plus attrayant. Des fleurs qui veulent dire aussi soyez les bienvenus chez nous.

 

De nouvelles fleurs à la Vakoa dans Vallée de la Vakoa fleurs-bfleurs-a bienvenue dans Vallée de la Vakoa

fleurs-c fleurs

123

Salomé |
Association Jeunes Arch'ville |
amigadirimage |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le 4L TROPHY 2009 : équipag...
| JAPE SYNODE CENTRE
| Confrérie de l'Ogre